IKEA: 75 ans de meubles en kit

Le 28 juillet 1943, à seulement 17 ans, Ingvar Kamprad imaginait une entreprise de vente par correspondance de meubles design, simples et fonctionnels: IKEA. Aujourd’hui, le géant de l’immobilier est partout: l'enseigne comptabilise 355 enseignes dans le monde, dont huit en Belgique. Pour certains, IKEA est incontournable. Pour d'autres, c'est l'overdose. Qu'on aime ou qu'on déteste, IKEA est un phénomène qui a bouleversé le secteur de l'ameublement. 

Un concept révolutionnaire

Le chiffre parle de lui même. L'année dernière, 15.569.781 visiteurs ont arpenté les longues allées des magasins implantés en Belgique. Il faut dire que le concept d'IKEA est innovant. Il propose tout d'abord des meubles en kit, que l'on transporte et que l'on monte soi-même. Ensuite, l'enseigne propose du design basique et fonctionnel. Le tout, dans une gamme de prix abordables. 

Allier fonction et design, un concept typiquement scandinave, nous explique Colombine Nicolay, Commercial PR Manager chez IKEA: " Le design pratique, c'est quelque chose que l'on voit beaucoup dans les pays scandinaves, là où la fonctionnalité et le design doivent vraiment être en fonction de la raison pour laquelle on utilise le meuble". 

Une décoration mondialisée? 

Cette success story pose question: IKEA a-t-elle uniformisé nos intérieurs?  Affirmatif, selon Isabelle Armand, architecte d'intérieur"Je ne peux pas citer une famille qui n'a pas une pièce de chez IKEA chez elle. Je crois que c'est tellement répandu, que ce soit un luminaire, un meuble ou un tapis (...) C'est vraiment la mondialisation de la marque, on en trouve partout." 

En réaction à cette uniformisation dans le domaine de la décoration, certains redoublent d'inventivité. "On voit une réaction des gens qui veulent se démarquer du style IKEA, raconte Isabelle Armand. Depuis quelques années, il y a des personnes qui customisent leurs meubles IKEA pour se démarquer."

Transformer pour se différencier

En effet, des centaines de tutoriels en la matière ont émergé sur Internet. Le but: personnaliser et transformer les produits IKEA pour créer de nouveaux objets décoratifs. Sur Youtube, des vidéos expliquent étape par étape comment procéder.

Hélèna Coupette, étudiante, en a fait l'expérience pour que sa chambre ne ressemble pas à un showroom suédois: " J'ai customisé mes tables, j'avais pris des magazines, j'avais découpé plein d'images et des pubs et j'avais collé tout ça avec du vernis et ça avait donné des tables assez chouettes! C'est vraiment une bonne idée."

Ce 28 juillet, IKEA souffle donc ses 75 bougies sans son fondateur. Ingvar Kamprad est décédé en janvier dernier.

 

 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK