Hillman Travel veut rouvrir 18 agences Thomas Cook, principalement en Flandre

18 agences devraient rouvrir en Flandre.
18 agences devraient rouvrir en Flandre. - © BELGA

La société Hillman Travel, qui avait passé un accord en octobre 2019 avec le curateur de Thomas Cook Retail Belgique, veut rouvrir 18 agences de voyage, a indiqué jeudi la directrice opérationnelle Simone Boon à Belga. D'ici le mois de mars, environ 25 membres du personnel en Flandre et Wallonie proposeront des voyages sous le nom du nouveau groupe.

Une en Wallonie

Malgré sa solidité financière, Thomas Cook Retail Belgique a fait faillite l'année dernière après l'effondrement de la maison-mère britannique. Avec 530 emplois impliqués, il s'agit d'une des faillites les plus importantes en 2019. Bergman Assets, une société d'investissement basée à Knokke, a acquis les activités de 31 agences et veut en rouvrir 18 (17 en Flandre, une en Wallonie). L'entreprise ouvrira une filiale Hillman Travel d'ici le mois de mars.

L'entreprise est optimiste quant au potentiel du projet. "Si nous ne réalisons que la moitié des ventes produites par Thomas Cook dans ces filiales, nous serons déjà très satisfaits", explique Simone Boon. La nouvelle chaîne souhaite se distinguer par un service pointu et une disponibilité permanente.

Une première agence rouverte à Knokke

Hillman Travel a déjà recruté cinq personnes, dont deux étaient auparavant employées par Thomas Cook, qui préparent le lancement de la nouvelle agence. L'effectif doublera à court terme avant d'augmenter systématiquement lors de l'ouverture des magasins, selon les plans de la direction. Dans quelques semaines, un premier "flagshipstore" ouvrira officiellement ses portes à Knokke, avant les filiales de Wetteren, Zelzate et Grammont. Les magasins Thomas Cook/Neckermann à Schilde et à Eupen commenceront également à vendre des voyages sous le nouveau nom.

Le réseau s'étendra ensuite au Brabant flamand notamment, où sept magasins sont prévus. Les autres agences, soit 62 magasins situés principalement en Wallonie, ont elles été reprises par l'entreprise espagnole Wamos.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK