Hausse du prix de l'électricité à Bruxelles et en Wallonie en 2019, baisse du prix du gaz

Hausse du prix de l'électricité à Bruxelles et en Wallonie en 2019, baisse du prix du gaz
Hausse du prix de l'électricité à Bruxelles et en Wallonie en 2019, baisse du prix du gaz - © Elva Etienne - Getty Images

En 2019, le prix de l'électricité a augmenté en moyenne de 2,99% pour les clients résidentiels belges avec des différences régionales importantes, indique jeudi le régulateur fédéral Creg dans son étude sur l'évolution des composantes du prix de l'électricité et du gaz naturel.

Ainsi, le prix moyen de l'électricité pour clients résidentiels a baissé de 16,34 euros/période en Flandre mais a augmenté de 38,41 euros/période à Bruxelles et de 59,3 euros/période en Wallonie. Le prix moyen payé par les clients professionnels en Belgique a baissé, de 2,29%.

66,41% d'augmentation entre 2007 et 2019

Toutefois, sur la période 2007-2019, le prix moyen facturé au client résidentiel a augmenté de 66,41%: il s'agit d'une hausse moyenne de 502,76 euros/période en Flandre, de 233,83 euros/période à Bruxelles et de 379,53 euros/période en Wallonie pour une consommation moyenne de 3.500 kWh/an. Le prix moyen payé par les clients professionnels en Belgique a également augmenté, de 21,15%.

En revanche, le prix du gaz a baissé l'an dernier. Par rapport à 2018, la Creg constate une baisse moyenne de 6,20% pour les clients résidentiels en Belgique. Concrètement, il s'agit d'une baisse moyenne de 103,22 euros/période en Flandre, de 69,50 euros/période à Bruxelles et de 89,34 euros/période en Wallonie. Le prix moyen payé par les clients professionnels en Belgique a également baissé, de 14,55%.

Variable en fonction des clients

Mais sur la période 2007-2019, le prix moyen facturé au client résidentiel belge pour le gaz naturel a augmenté de 18,70%. Il s'agit d'une hausse moyenne de 118,41 euros/période en Flandre, de 152,99 euros/période à Bruxelles et de 353,52 euros/période en Wallonie pour une consommation moyenne de 23.260 kWh/an. Le prix moyen facturé aux clients professionnels en Belgique a augmenté de 0,49%.

Les évolutions tarifaires proviennent principalement des composantes suivantes: énergie, tarifs du réseau de distribution, surcharges publiques et la taxe sur l'énergie et la TVA (cette dernière uniquement pour le client résidentiel). Ces composantes varient dans les régions et en fonction des types de clients.

En Europe, la Belgique reste un pays cher pour l'électricité

De tout cela, il en ressort que les ménages belges paient plus cher leur électricité que les autres ménages européens. Toutefois, le gaz est meilleur marché en Belgique, selon des chiffres de l'office européen des statistiques Eurostat, publiés jeudi.

Dans l'Union européenne, les ménages payaient en moyenne en 2019, 21,6 euros pour 100 kWh d'électricité, taxes et cotisations diverses incluses. Il existe toutefois de grandes différences entre les pays: 29,2 euros pour 100 kWh au Danemark, 28,7 euros en Allemagne et 28,6 euros en Belgique. Le pays le moins cher est la Bulgarie avec seulement 9,6 euros pour 100 kWH.

En comparaison avec le second semestre 2018, le prix de l'électricité a augmenté en moyenne de 1,3% dans l'UE, en ligne avec l'inflation. Les prix ont baissé de 2,6% en Belgique.

Pour le gaz naturel, les ménages de l'UE ont vu le prix augmenter en moyenne de 1,7%, à 7,2 euros, pour 100 kWh. En Belgique, le prix moyen est de 5,7 euros soit une baisse de 8,3% par rapport au second semestre 2018. Compte tenu du pouvoir d'achat, le Belge paie relativement bon marché son gaz naturel. Seuls les Luxembourgeois et les Lettons le paient encore moins cher.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK