Grève Palais de justice de Liège: le SPF dit avoir respecté les promesses de recrutement

Grève Palais de justice de Liège: le SPF dit avoir respecté les promesses de recrutement
Grève Palais de justice de Liège: le SPF dit avoir respecté les promesses de recrutement - © AURORE BELOT - BELGA

Le SPF Justice a réagi mardi après-midi au mouvement de grève annoncé pour mercredi du personnel de nettoyage du palais de justice de Liège, en assurant respecter les engagements pris en matière de recrutement et ce, conformément aux normes Augias, a indiqué mardi la porte-parole du SPF Justice.

Mercredi dès 7h30, le personnel de nettoyage du Palais de justice de Liège entamera une grève de 24 heures en vue de dénoncer le manque d'effectifs pour assurer l'entretien des bâtiments. Dans un communiqué, la CSC Services Publics affirmait que l'autorité ne respecte pas ses engagements. "Aucune des propositions négociées avec le SPF Justice le 7 mai dernier, pour renforcer les effectifs et augmenter le nombre d'heures de nettoyage, n'a été reprise dans le protocole d'accord qui vient d'être soumis aux organisations syndicales. Le nombre d'équivalents temps plein (1 ETP = 38h) à pourvoir pour pallier les absences s'élève à 5 ETP et non plus à 9,6 ETP comme convenu lors de la concertation du mois de mai", dénonce la CSC Services Publics.

Du côté du SPF Justice, on précise qu'un engagement clair a été pris, lors de cette concertation sociale, de respecter strictement les normes Augias fixées pour procéder au recrutement du personnel des services de nettoyage pour tous les bâtiments de l'ordre judiciaire. "Celles-ci sont déterminées sur la base du nombre de mètres carrés des bâtiments et de l'usage qui est fait des différentes pièces. Elles permettent ainsi de déterminer le nombre d'heures nécessaires pour nettoyer un bâtiment", explique la porte-parole du SPF Justice. "Malheureusement, en raison d'une erreur de calcul, le manque de personnel est apparu plus grand que ce qu'il ne l'est en réalité. Une fois l'erreur identifiée, le nombre correct de personnes à engager pour respecter ces normes a directement été communiqué aux partenaires sociaux".

Cette dernière ajoute que les contrats d'engagement seront finalisés au plus vite dès que la juridiction concernée communiquera le nom des personnes retenues.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK