Grève chez Lufthansa: encore 941 vols annulés, Brussels Airport touché

La grève du personnel de cabine avait débuté vendredi passé et aucun rapprochement des positions n'a depuis lors eu lieu entre la direction et les représentants syndicaux.
La grève du personnel de cabine avait débuté vendredi passé et aucun rapprochement des positions n'a depuis lors eu lieu entre la direction et les représentants syndicaux. - © GERARD GAUDIN - BELGA

Lufthansa a annulé 941 vols vendredi, qui devrait constituer la dernière journée d'un mouvement de grève de sept jours -le plus long dans l'histoire de la compagnie aérienne allemande- du personnel de cabine. Ces annulations concernent quelque 111 000 voyageurs, ce qui fait monter à 550 000 le nombre de passagers laissés sur le carreau. Au total, ce sont déjà 4700 vols qui ont dû être annulés depuis vendredi passé, soit environ 900 chaque jour.

Cette grève perturbe les vols aux départs des trois plus importants aéroports d'Allemagne : Düsseldorf (ouest), Francfort (sud-ouest) et Munich (sud). Les avions vers et en provenance de ces deux dernières destinations ont, à nouveau, été annulés à Brussels Airport.

Le syndicat Ufo a appelé ses membres à se rassembler vendredi midi devant le siège central de la compagnie à Francfort afin de faire entendre leur voix.

La grève du personnel de cabine avait débuté vendredi passé et aucun rapprochement des positions n'a depuis lors eu lieu entre la direction et les représentants syndicaux. Le groupe espère toutefois un retour à la normale samedi.

Les négociations entre le transporteur aérien et les délégués du personnel navigant, entamées en décembre 2013, portent sur des questions de salaire mais aussi sur la protection contre les licenciements ou encore les retraites et les départs en préretraite, définis par conventions collectives. Quelque 19 000 travailleurs sont concernés par ces négociations.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK