Grève à la SNCB: presqu'aucun train ne roule ce 30 juin

C'est une grève de 24 heures qui risque d'embarrasser tant les voyageurs des lignes nationales qu'internationales. D'emblée la SNCB a dit s'attendre à de fortes perturbations. Elle mettra donc l'accent sur l'information des voyageurs en gare, sur le net et via les applications smartphones.

Thalys recommande à ses voyageurs de bien vouloir reporter leurs déplacements. La société indique que tous les billets sont échangeables selon les disponibilités ou remboursables sans frais supplémentaires. Des informations sur le trafic sont disponibles sur thalys.com et via son application smartphone. Eurostar est dans la même situation.

Pour l'intérieur du pays, la seule organisation syndicale à mener l'action est la CGSP cheminots. Les autres syndicats ne participent pas au mouvement. Cela pouvait augurer d'une certaine marge de manœuvre, mais tel n'est manifestement pas le cas : pour l'essentiel, les convois sont restés au dépôt.

L'une des raisons de l'action menée aujourd'hui, c'est le recrutement jugé insuffisant et la gestion du personnel. Pour compenser les manques, les travailleurs de la SNCB doivent souvent reporter ou fractionner jours de congé et de récupération. Le syndicat socialiste estime n'avoir reçu aucune proposition concrète. Les autres syndicats misent encore sur la concertation sociale en cours.

Quelques trains sur des lignes annexes

Tôt ce matin, en Wallonie, des trains circulaient entre Bertrix et Dinant et entre Bertrix et Libramont. En Flandre, des trains effectuaient encore la jonction entre Gand et Louvain "mais sans passer par Bruxelles", et entre Lier et Hasselt. "Ailleurs, tout est bloqué. Les cabines de signalisation sont soit fermées, soit occupées par des grévistes", ajoute Mme Pierard. La porte-parole invite les usagers à s'informer avant de se rendre en gare, via les moyens de communication mis à leur disposition en temps réel, dont le site internet www.sncb.be, l'application SNCB et le compte twitter @SNCB. 

Petit problème d'information des navetteurs en gare de Liège

Le panneau d'affichage de la gare des Guillemins indiquait que des trains allaient arriver en gare.  Le site internet railtime confirmait quelques trains supprimés mais sans plus. Pourtant, aucun train n'est jamais arrivé en gare.  ombreux sont donc ceux qui avaient fait le déplacement croyant avoir un train. (voir la vidéo)

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK