GM consacre 7 milliards de dollars de plus aux véhicules électriques et autonomes

Le but final est de "devenir le groupe vendant le plus de véhicules électriques en Amérique du Nord".
Le but final est de "devenir le groupe vendant le plus de véhicules électriques en Amérique du Nord". - © BILL PUGLIANO - AFP

Le constructeur américain General Motors (GM) a fait part jeudi de son intention d'accélérer ses efforts dans les véhicules électriques et autonomes avec 7 milliards de dollars d'investissements supplémentaires d'ici 2025 pour mieux faire face à Tesla et à de jeunes concurrents.

Avec les 20 milliards déjà annoncés avant la pandémie, le montant consacré à ces deux segments de croissance sera supérieur à celui dédié au développement des véhicules roulant à l'essence et au diesel, a souligné la patronne du groupe Mary Barra, lors d'une conférence organisée par Barclays.

Le constructeur américain s'est fixé un nouvel objectif: produire 30 nouveaux modèles de véhicules électriques d'ici 2025. Il ambitionnait jusqu'à présent d'en assembler 20 d'ici 2023.

Les quatre marques du groupe (Cadillac, GMC, Chevrolet et Buick) auront toutes leurs versions, l'idée étant de proposer une large gamme de prix et de modèles destinés aussi bien à la conduite sportive qu'au transport des familles.

Le but final est de "devenir le groupe vendant le plus de véhicules électriques en Amérique du Nord", a asséné Mme Barra. Le marché est actuellement nettement dominé par Tesla, qui a pris une large avance.

"Si on se compare à la concurrence sur le marché des véhicules électriques, on pense avoir plus de flexibilité, de polyvalence, d'échelle et d'expérience que n'importe qui d'autre", a toutefois estimé Doug Parks, responsable du développement de produits chez GM.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK