Génération startup: Serenimax ou comment assurer l'achat d'une voiture d'occasion

Plus de 650.000 voitures d’occasion ont reçu une nouvelle immatriculation en Belgique l’année passée. En termes de volumes, le marché de l’occasion est donc plus important que le marché des voitures neuves (549.632 immatriculations de véhicules neufs en 2018). Mais c’est un marché difficile pour le consommateur. Les déceptions, et même les arnaques, ne sont pas rares, dans les transactions entre particuliers mais également chez certains professionnels peu scrupuleux. 

C’est dans ce contexte qu’a été créée la plateforme internet SereniMax, avec une ligne stratégique simple : sécuriser l’achat et la vente de véhicules d’occasion entre particuliers, ces transactions représentant environ la moitié du marché de l’occasion. "Notre plateforme propose des garanties importantes pour l’acheteur potentiel d’une voiture d’occasion, explique Alex Gaschard, fondateur de Serenimax, un diagnostic de l’état du véhicule, la possibilité d’avoir une garantie d’un an alors que pour les ventes de véhicules d’occasion entre particuliers, il n’y a tout simplement pas de garantie, un paiement sécurisé du véhicule pour éviter les soucis liés aux transactions en cash voire en chèques certifiés falsifiés."

Et surtout, il y a également une quatrième garantie, l’argument marketing massue de Serenimax : quand le candidat vendeur autorise le candidat acheteur à essayer la voiture, quand il lui donne les clés, il est couvert par une assurance omnium en cas de dégâts matériels ou de vol. Et ça, c’est fondamental parce que, comme le souligne Alex Gaschard, "quand un particulier donne les clés de son véhicule à un acheteur potentiel et que ce dernier ne la rend pas, les assureurs considèrent techniquement qu’il n’y a pas vol parce que vous avez volontairement confié vos clés à quelqu’un et, donc, le vol n’est pas couvert."

SereniMax est la société sœur de CarAmigo, la plateforme pionnière du partage de voitures entre particuliers en Belgique

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK