Gel à disposition, cabines d'essayages : le secteur de la mode veut garantir la sécurité des clients

Le secteur prévoit une ouverture alternée des cabines d'essayage
Le secteur prévoit une ouverture alternée des cabines d'essayage - © Hudzilla - Getty Images/fStop

Les commerces du secteur de la mode ont adopté une série de mesures supplémentaires afin d’assurer une réouverture dans les conditions les plus sûres possible pour les clients et les collaborateurs, indique Comeos dans un communiqué jeudi.

"Un jour de fermeture des magasins de mode signifie une perte de 23 millions d’euros pour le secteur, déjà en difficulté. Il est crucial que les magasins de mode puissent rouvrir rapidement", dans les meilleures conditions de sécurité, souligne la fédération du commerce et des services.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


Outre une distance de 1,5 mètre à respecter, le paiement électronique et un client maximum par 10 m2, le secteur de la mode prévoit aussi du gel hydroalcoolique à l’entrée du magasin et des cabines d’essayage, avec une ouverture alternée de celles-ci, qui seront aussi désinfectées après chaque utilisation. Les vêtements essayés en magasin attendront trois heures avant d’être remis dans les rayons. Les retours qui arriveront en magasin seront gardés à part pendant une demi-journée, avant d’être à nouveau mis à disposition dans le magasin.

Plusieurs magasins de mode prévoient également du personnel supplémentaire pour gérer le flux tant à l’entrée du magasin que dans les cabines d’essayage.

Les magasins du secteur de l'habillement ne font pas encore partie des commerces autorisés à rouvrir, mais ils espèrent convaincre grâce aux mesures qu’ils adoptent et obtenir le feu vert des autorités le plus rapidement possible.

Sujet du JT du 22/04/2020 – Déconfinement : les recommandations des experts

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK