Forte croissance du marché automobile au premier semestre, VW en tête

Le marché belge a de quoi se réjouir puisqu'il a écoulé 322 302 véhicules, soit une hausse de 4,1% par rapport au premier semestre de l'an dernier.
Le marché belge a de quoi se réjouir puisqu'il a écoulé 322 302 véhicules, soit une hausse de 4,1% par rapport au premier semestre de l'an dernier. - © STR - AFP

Le marché automobile européen a crû au premier semestre 2017 de 4,7% par rapport à la même période l'an dernier, ressort-il vendredi des chiffres de l'association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA). En juin, le secteur s'est rapproché de son niveau d'avant-crise, enregistrant sa meilleure performance des dix dernières années, avec 1,5 million de voitures vendues.

Sur l'ensemble du semestre, 8,2 millions de voitures neuves ont été immatriculées en Europe. Sur cette période, seul le Royaume-Uni voit ses ventes reculer (-1,3%), tandis que l'Italie (+8,9%), l'Espagne (+7,1%) et l'Allemagne (+3,1%) représentent les marchés les plus vigoureux.

VW, malgré le scandale 

Malgré le scandale des moteurs truqués, le groupe Volkswagen reste le premier constructeur européen, avec près d'un quart du marché. Ses ventes enregistrent une légère hausse de 3,2% sur le semestre. Renault et PSA (Peugeot, Citroën) ferment le podium et voient également leurs ventes partir à la hausse de respectivement 6,9 et 2,3%.

En Belgique, si le mois de juin n'a pas été exceptionnel - avec 55 119 nouveaux véhicules immatriculés, soit une baisse de 0,3% par rapport à juin 2016 -, sur base semestrielle, le marché a de quoi se réjouir puisqu'il a écoulé 322 302 véhicules, soit une hausse de 4,1% par rapport au premier semestre de l'an dernier.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir