Ford investit dans le développement des véhicules "verts"

"Ford va investir 135 millions de dollars dans la conception, la mécanique et la production de composants - dont des systèmes avancés de batteries- essentiels à la production de véhicules hybrides-électriques cette année", a indiqué le groupe dans un communiqué.

Le groupe s'apprête en outre à embaucher "plusieurs dizaines d'ingénieurs au cours de l'année à venir", a précisé le constructeur dans un communiqué, en plus des 60 déjà recrutés cette année.

Au total, une équipe de 1.000 autres experts travaillent actuellement au développement de véhicules électriques et hybrides au sein d'un site qui leur est spécialement dédié, appelé "Centre avancé d'électrification" situé à Dearborn, près de Detroit (Michigan, nord des Etats-Unis), a précisé le vice-président de l'ingéniérie mécanique, Joe Bakaj, à des journalistes.

Le groupe veut notamment doubler la capacité de ses batteries d'ici 2013 et accélérer le développement de ses véhicules hybrides et électriques de 25%.

Cette annonce intervient alors que le groupe veut se positionner comme un champion du véhicule "vert" économe dans le contexte actuel de prix élevés à la pompe et d'efforts pour réduire les émissions de Co2.


AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK