Ford Genk paralysée par la grève d'un de ses fournisseurs français

Ford
Ford - © YORICK JANSENS (archives belga)

La production de Ford Genk sera certainement mise à l'arrêt pendant trois jours la semaine prochaine à la suite d'une grève touchant l'un de ses fournisseurs français.

Les travailleurs seront ainsi mis au chômage technique lundi, mardi et mercredi. "Et en fonction de l'évolution de la situation en France, deux jours supplémentaires seront peut-être ajoutés", a expliqué le porte-parole du site limbourgeois. "Nous suivons la situation de près", a-t-il ajouté.

Le sous-traitant en grève fournit normalement des pièces de moteur diesel pour les modèles assemblés à Genk.

Ford Genk fermera par ailleurs ses portes à partir du 15 juillet pour ses trois semaines de vacances annuelles.

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK