Ford Genk: la direction demande une conciliation

Ford Genk: la direction demande une conciliation
2 images
Ford Genk: la direction demande une conciliation - © Tous droits réservés

La direction de Ford Genk a demandé une conciliation auprès du SPF Emploi, confirme jeudi soir un délégué CGSLB.

"Ford a demandé cette conciliation via l'organisation patronale Agoria", précise Gert Steegmans de la CGSLB. Un médiateur social sera désigné par le SPF Economie afin de trouver une issue au conflit qui règne chez Ford Genk.

Depuis l'annonce de la fermeture de l'usine, les syndicats bloquent la sortie des véhicules construits. Les deux parties ne s'accordent pas non plus sur la reprise du travail.

 


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK