Flandre : la chaîne de magasins Supra Bazar au cœur d'un important dossier fiscal

La famille Vanhalst, propriétaire de la chaine de magasins Supra Bazar, fait l'objet d'une enquête qui déborde même au Luxembourg. Il s'agit d'un des plus gros dossiers fiscaux jamais traité en Belgique, rapportent De Standaard et Het Nieuwsblad lundi.

Supra Bazar a été fondé en 1964 par Marcel Vanhalst et compte désormais cinq grandes surfaces. La famille Vanhalst est dorénavant au coeur d'une enquête judiciaire qui a mené les enquêteurs également au Luxembourg pour y réaliser des perquisitions. L'enquête porte sur des soupçons de blanchiment d'argent, de fraude fiscale, de fraude à la TVA et fraude au droit de succession.

Une fortune de 250 millions d'euros

Geert et Nadine Vanhalst, enfants de Marcel Vanhalst désormais décédé, disposeraient d'une fortune estimée à 250 millions d'euros, qui contraste avec des années de déclarations fiscales. Ils risquent une imposition de 60 voir 100%, ce qui en fait un des plus gros dossiers fiscaux en Belgique jamais traité.

Le fisc a retrouvé la trace des avoirs en comparant des données internationales à ce qui était connu en Belgique. Le dossier a été transmis au parquet qui a désigné un juge d'instruction. Des perquisitions ont déjà eu lieu en 2019 au siège de Gullegem et une commission rogatoire s'est rendue au Luxembourg en décembre.

Les avocats de la famille Vanhalst affirment qu'aucune faute n'a été commise, et que la confiance est entière quant au bon déroulé de l'enquête.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK