Fitch envisage de baisser la note de plusieurs pays, dont la Belgique

Cette décision signifie que les notes de ces pays sous surveillance sont susceptibles d'être abaissées d'ici fin janvier 2012, indique l'agence, qui précise qu'elle envisage des dégradations d'un à deux crans. Ces pays étaient sous perspective négative.

La note de la Belgique passe de 'negative outlook' à 'rating watch negative (RWN)', ce qui indique que le risque est plus grand qu'un abaissement de note survienne à court terme. La Belgique se voit ainsi attribuer la note de 'AA+/RWN'.

Standard and Poor's avait abaissé le 25 novembre la note de la Belgique de AA+ à AA. S&P avait maintenu la perspective négative de la Belgique, ce qui n'exclut pas de prochaines dégradations de la note. Fin octobre, Fitch avait confirmé la note de AA+ de la Belgique. Moody's avait menacé en octobre d'abaisser la note.

La France garde son triple A

L'agence de notation financière Fitch Ratings a abaissé par ailleurs à "négative" contre "stable" auparavant la note de la dette à long terme de la France, tout en maintenant la note de "AAA", la meilleure possible.
  
"La perspective négative indique qu'il y a un peu plus de 50% de chance d'un abaissement de la note d'ici à deux ans", précise l'agence de notation.

Avec agences
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK