Fitch dégrade la note de l'Espagne de trois crans à BBB

Parmi les raisons évoquées par Fitch figurent le "coût budgétaire d'une restructuration et d'une recapitalisation du secteur bancaire espagnol", estimé par l'agence à environ 60 à 100 milliards d'euros, et la récession dans laquelle l'Espagne est engluée.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK