Fermeture de Plastic Omnium Automotive à Herentals, 122 emplois à la trappe

L'usine Plastic Omnium Automotive de Herentals va fermer
L'usine Plastic Omnium Automotive de Herentals va fermer - © Google

Le fabricant de pièces détachées automobiles Plastic Omnium Automotive à Herentals a annoncé mercredi son intention de fermer l'entreprise. Cent vingt-deux emplois (dont 92 ouvriers) devraient disparaître.

Selon Mario Lenaerts de la CSC Metea, la société qui fabrique notamment des pare-chocs et des pièces détachées pour les portes de voitures, ne fournit plus que Vauxhall, une filiale de General Motors.

"Vauxhall a reçu des subsides des autorités britanniques pour la production de l'Astra en Grande-Bretagne. En contrepartie, les pièces détachées doivent y être fabriquées. C'est pour cette raison que Plastic Omnium doit fermer ses portes", explique le syndicaliste.

Selon M. Lenaerts, les coûts salariaux élevés en Belgique auraient aussi joué dans la décision de fermer l'entreprise en dépit de la qualité, de l'efficacité et de la flexibilité des travailleurs belges.

La FGTB a aussi confirmé cette fermeture mais n'a pas pu donner davantage de détails.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK