Fermeture Caterpillar Gosselies: le sous-traitant Carwall à Sombreffe cherche des alternatives

Fin décembre, Carwall a obtenu du tribunal du commerce d'être mise en procédure de réorganisation judiciaire.
Fin décembre, Carwall a obtenu du tribunal du commerce d'être mise en procédure de réorganisation judiciaire. - © Belga

La direction de l'entreprise Carwall à Sombreffe a indiqué jeudi aux syndicats chercher de nouveaux clients pour compenser la fermeture annoncée du site de Caterpillar Belgium à Gosselies (Charleroi), a affirmé jeudi Gilles Woirin, permanent FGTB. Selon ce dernier, l'entreprise négocie également avec le groupe Caterpillar pour tenter d'obtenir des compensations financières liées à la décision de fermeture.

Carwall emploie 220 personnes 

L'entreprise Carwall produit les cabines des engins de génie civil assemblés sur le site de Caterpillar Belgium à Gosselies. Elle emploie quelque 220 travailleurs. Fin décembre, elle a obtenu du tribunal du commerce d'être mise en procédure de réorganisation judiciaire. Ce qui la protège momentanément de ses créanciers. "La direction a confirmé jeudi chercher à compenser la fermeture du site carolo de Caterpillar, nous voulons être optimistes", a affirmé Gilles Woirin. La procédure de réorganisation judiciaire court jusqu'au 20 février. Les syndicats espèrent que d'ici là la direction aura de bonnes nouvelles à annoncer. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK