Face au dollar, l'euro est au plus bas depuis avril 2017

Image d'illustration
Image d'illustration - © THOMAS COEX - AFP

L'euro continuait de s'enfoncer vendredi face au dollar, dans un marché inquiet des conséquences de l'épidémie de coronavirus pour la zone euro, et plus particulièrement pour l'Allemagne. 

Vers 10h00 GMT (11h00 heure belge), l'euro se stabilisait (+0,05% à 1,0846 dollar), après être tombé vers 00h15 GMT à 1,0827, un plus bas depuis fin avril 2017. "Globalement, la confiance dans les perspectives (économiques de la zone euro) reste faible, notamment avec les craintes que l'épidémie de coronavirus puisse endommager encore plus le secteur exportateur allemand et affaiblir la région", ont souligné les analystes du courtier Sucden.

L'économie allemande a fini l'année 2019 en stagnation, son produit intérieur brut étant égal au quatrième trimestre par rapport au trimestre précédent, toujours affecté par l'industrie, selon des données publiées vendredi par Destatis.

L'économie du pays "commence l'année avec un élan encore plus faible que ce que la plupart avaient prévu", a commenté Andrew Kenningham, analyste pour Capital Economics, tandis que le consensus tablait sur une progression de 0,1%.

Près de 64.000 cas de contamination ont désormais été enregistrés en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao), selon des chiffres officiels, marquant une explosion ces deux derniers jours en raison d'une définition élargie des cas d'infection. L'activité dans le pays reste paralysée.

Depuis le début de l'année, la devise européenne a perdu environ 3,3%.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK