Enterrements de vie de garçon/jeune fille: un commerce lucratif

Avec le printemps, la saison des mariages commence à battre son plein. Et qui dit mariage, dit enterrement de vie de garçon ou de jeune fille. Le concept fait d'ailleurs fureur chez les futurs mariés et certaines sociétés l'ont bien compris en concevant des formules spécialement destinées aux mariés.

L'équipe du JT de la RTBF a suivi Paul, un futur marié. Pour mettre Paul à l'honneur pendant deux jours de fête en Belgique, ces amis parisiens ont fait appel à un tour operator, déniché sur Internet. Cette société propose plus de 70 destinations en Europe avec des options plutôt variées: conduite de tanks, séances de tir dans les pays de l'Est, strip tease... Ce groupe a choisi 3 activités par ce biais.

Marge de 10 %

Le tour operator prend sa marge bénéficiaire pour l'organisation : 10% de plus pour l'activité "beer bike". Pour 10 personnes, c'est 430 euros au lieu de 390 pour la réservation en directe avec le prestataire. Les prix plus élevés ne freinent pas la clientèle. En 2018, la société a déjà offert ses services à 50.000 personnes en Europe.

Au total, ces jeunes auront versé chacun 250 euros au tour operator pour trois activités : paint-ball, "beer bike" avant de finir avec un strip-tease un peu coquin...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK