Embargo russe: poires, pommes et porc belges font grise mine

Embargo russe: poires, pommes et porc belges font grise mine
Embargo russe: poires, pommes et porc belges font grise mine - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Les agriculteurs souffrent aussi de l'embargo russe sur les produits alimentaires européens. Poires, pommes et viande de porc ont été les plus touchés.

En marge de la Foire agricole de Libramont, le ministre fédéral de l'Agriculture Willy Borsus a fait le point sur les mesures qui ont déjà été prises pour soutenir le secteur, des mesures qui visent à aider les producteurs belges touchés par l'embargo russe depuis un an maintenant.

Souvenez-vous, en août de l'an dernier, la Russie décrétait un embargo sur les produits alimentaires de l'Union européenne, des suites de la crise avec l'Ukraine.

Cet embargo avait au départ été annoncé pour un an. Il a été prolongé jusqu'en août 2016. Et les conséquences de cette première année d’embargo russe ont été évaluées.

Faire de l'appellation "origine belge" un atout

Le produit qui a été le plus touché, c'est la poire, avec une chute du volume exporté d'environ 20% en un an, même évolution pour les pommes et la viande de porc, avec des diminutions de prix conséquentes. La plus spectaculaire concerne (une fois encore) les poires, avec une baisse de 42% pour certaines variétés.

En réponse à ces chiffres, le ministre de l'Agriculture a donc fait le point sur plusieurs mesures. Des mesures déjà prises ou à l'étude.

Il y a tout d'abord des moyens supplémentaires: 1,47 million d'euros par an dès 2016, pour soutenir les exportations de nos produits, des produits à mieux mettre en valeur, avec le développement d'une appellation "origine belge".

Objectif: en faire une valeur ajoutée auprès du consommateur belge mais aussi étranger.

On pointera encore la création d'une cellule d'accompagnement des petits producteurs, pour faciliter leurs exportations, et la recherche de nouveaux débouchés à l'étranger, avec le développement des marchés en Asie ou au Moyen-Orient.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
JT 13h
en direct

La Une

JT 13h