Elon Musk paie une amende de 20 millions de dollars à cause d'un tweet sur Tesla

Elon Musk paie une amende de 20 millions de dollars à cause d'un tweet sur Tesla
Elon Musk paie une amende de 20 millions de dollars à cause d'un tweet sur Tesla - © DAVID MCNEW - AFP

Le fantasque PDG du constructeur de voitures électriques Tesla, Elon Musk, a connu une fin de semaine difficile à cause de son fameux tweet du mois d’août dans lequel il annonçait son intention de retirer Tesla de la Bourse. Depuis la publication de ce tweet le 7 août, le titre Tesla a perdu 43% de sa valeur. 

Ce message sur le réseau social a conduit à des négociations serrées la semaine dernière avec la SEC, le gendarme de la Bourse américaine. Au bout du compte, Elon Musk accepte de payer une amende personnelle de 20 millions de dollars et 20 millions de dollars d’amende aussi pour la firme Tesla. Il va aussi abandonner la présidence du constructeur automobile, mais rester directeur général du constructeur et premier actionnaire aussi avec 20% du capital. Mais surtout, avec cet accord, Elon Musk solde les accusations de fraude de la SEC. C'est maintenant aux actionnaires de s'exprimer sur la décision de la SEC.

Selon une représentante de la SEC, le tweet d'Elon Musk a trompé les investisseurs en leur faisant croire que Tesla pourrait quitter la Bourse au prix de 420 dollars l’action, "ce qui représentait une prime substantielle par rapport au cours de l’action à ce moment-là". Avant d'ajouter: "il a laissé entendre que le financement de l’opération était sécurisé et que la seule contingence à régler était le vote des actionnaires. Le marché a réagi immédiatement et la valeur de l’action s’est envolée. Nous estimons que la déclaration de Musk était fausse et trompeuse. À ce moment-là, Musk n’avait aucune source de financement."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK