Electrabel prolonge l'indisponibilité de Doel 3 et Tihange 2 jusqu'au 1er novembre

Dans une communication précédente, Electrabel avait fait état d'une indisponibilité des réacteurs jusqu'au 1er juillet 2015. Mais "l'AFCN, qui recueille les avis des différentes parties et décidera ensuite si elle autorise Electrabel à redémarrer les réacteurs concernés a estimé que ce processus durerait encore quelques mois", a encore justifié Electrabel.

Les deux réacteurs sont à l'arrêt depuis le 25 mars 2014, après la découverte de microfissures sur l'acier de leur cuve.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK