"Effet royal" de la visite d'État : Ice-Watch ouvrira des magasins en Chine

La présence du couple royal en Chine est une excellente carte de visite pour les entreprises belges
2 images
La présence du couple royal en Chine est une excellente carte de visite pour les entreprises belges - © YORICK JANSENS - BELGA

La visite d’État du couple royal en Chine est accompagnée par un volet économique. Plus d'une centaine de chefs d'entreprises font partie du voyage. Venir en Chine avec le roi Philippe et la reine Mathilde, c'est bon pour le business.

La présence du couple royal en Chine est une excellente carte de visite pour les entreprises belges. C'est l'avis du fondateur d'Ice-Watch Jean-Pierre Lutgen. A l’occasion de la visite d’État, l'horloger belge et son partenaire chinois se sont engagés à ouvrir 210 points de vente et 10 magasins mono-marques en Chine.

"Quand on a annoncé que je faisais partie de la mission, les autorités chinoises ont délivré dans les cinq jours un certificat que nous attendions depuis sept ans, ce qui nous permet maintenant de pouvoir nous protéger contre les fabricants de copies. Et en maintenant de pouvoir développer nos points de vente en Chine" se réjouit Jean-Pierre Lutgen.

Pour la société Reibel, une entreprise de logistique basée à Bruxelles, cette visite d’État a permis d’accéder aux plus hauts responsables chinois, souligne l’administrateur délégué, Giovanni Esposito : "C’est une excellente carte de visite, surtout quand on a aussi été invité par le président Xi Jinping. Cela donne une autorité à notre projet d’envergure. Sur un site de 21 hectares à China City, nous allons construire un nouveau centre logistique".

Accéder à l'immense marché chinois n'est pas un parcours de santé. La visite du couple royal constitue un excellent coup de pouce pour les entreprises belges.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK