Economie : après quatre mois de ralentissement, l'inflation a légèrement augmenté en juin

Billets et pièces d'euros (illustration)
Billets et pièces d'euros (illustration) - © Jonas Hamers / ImageGlobe - BELGAIMAGE

L'inflation a progressé de 0,48% à 0,60% en juin, après un ralentissement pendant quatre mois consécutifs, indique lundi le bureau de statistiques Statbel du SPF Économie.

En juin, les principales hausses de prix ont concerné les carburants ainsi que les services combinés de télécommunication. Les boissons alcoolisées, le poisson et les fruits de mer, les billets d'avion ainsi que la viande ont par contre exercé un effet baissier sur l'indice.

Les mesures actuelles relatives à la crise du coronavirus ont un très léger impact sur le calcul de l'indice, précise Statbel. Pour les secteurs qui sont entièrement fermés ou pour ceux qui ne disposent d'aucun prix représentatif disponible, les prix sont prolongés, avec ou sans correction des variations saisonnières.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


Le taux d'inflation hors produits énergétiques a par ailleurs chuté en juin pour atteindre 1,68%, contre 2,05% en mai et 2,02% en avril. L'inflation sous-jacente, qui ne tient pas compte de l'évolution des prix des produits énergétiques et des produits alimentaires non transformés, atteint 1,41%.

L'indice des prix à la consommation du mois de juin s'élève lui à 109,52 points, en hausse de 0,07 point, tandis que l'indice santé a diminué de 0,05 point pour se chiffrer à 110,05 points. 

"C'est quoi, l'inflation?", explication dans les "Niouzz" du 20 juin 2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK