EADS/BAE: le manque de consensus entre gouvernements fait capoter la fusion

"BAE Systems et EADS annoncent qu'ils ont décidé de mettre fin à leurs discussions", ont indiqué les deux groupes dans un communiqué, à quelques heures de la limite fixée à 16H00 GMT pour informer les marchés.

"Les discussions avec les gouvernements n'ont pas atteint le point où les deux groupes auraient pu totalement dévoiler les bénéfices et le plan d'affaires détaillé de cette fusion", ont regretté les deux groupes.

Blocage allemand

Avant l'officialisation de la fin des discussions, une source proche du dossier avait indiqué à l'AFP que les négociations avaient échoué "parce que les Allemands ont bloqué".

EADS et BAE ont souligné que leur projet avait une "logique industrielle solide" et représentait une "opportunité unique".


AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK