Droits de douane américains: l'Europe annonce des contre-mesures et une procédure à l'OMC

La commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmström,
La commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmström, - © JOHN THYS - AFP

En réponse à l'annonce par les Etats-Unis du relèvement de leurs tarifs douaniers sur des produits d'acier et d'aluminium importés de l'UE, la Commission européenne lancera des procédures légales à l'Organisation mondiale du Commerce et appliquera des contre-mesures, a-t-elle annoncé jeudi.

"Ces tarifs américains unilatéraux sont injustifiés et contraires aux règles de l'Organisation mondiale du Commerce, c'est un protectionnisme pur et simple", a déploré le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, dans un communiqué. Il pointe le problème de la surcapacité dans le secteur sidérurgique, "dont l'UE n'est pas la source".

"Les États-Unis ne nous laissent maintenant pas d'autre choix que de procéder à un règlement des différends au sein de l'OMC et d'imposer des droits additionnels sur un certain nombre d'importations en provenance des États-Unis. Nous défendrons les intérêts de l'Union, en pleine conformité avec le droit commercial international", affirme M. Juncker.

"Nous avons tout fait pour éviter ce dénouement", ajoute la commissaire au Commerce Cecilia Malmström, qui a mené plusieurs pourparlers avec les Etats-Unis ces derniers mois.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK