Dieselgate : un tribunal néerlandais oblige le groupe Volkswagen à indemniser les propriétaires de voitures truquées

Les personnes physiques et entreprises néerlandaises qui ont acheté des voitures diesel truquées au groupe Volkswagen ont droit à une indemnisation pour un total de plusieurs centaines de millions d'euros, a décidé mercredi un tribunal d'Amsterdam. Le groupe peut encore faire appel. Une action est toujours pendante en Belgique et Test Achats appelle une nouvelle fois Volkswagen à ne pas attendre la fin de la procédure judiciaire et à indemniser immédiatement les consommateurs belges.

Le fond de l'affaire belge sera plaidé en février de l'année prochaine. "Au vu des décisions judiciaires récentes (aux Pays-Bas, en Italie et en Espagne, NDLR), mais aussi des transactions conclues en Allemagne par exemple, toutes en faveur des consommateurs lésés, nous appelons une fois encore Volkswagen à ne pas attendre la fin de la procédure judiciaire et à indemniser immédiatement tous les consommateurs belges concernés par sa fraude. Il n'est pas acceptable qu'une entreprise d'une telle envergure continue de jouer la montre et de se moquer de ses clients", a réagi Julie Frère, porte-parole de Test Achats.

Dieselgat: 5 ans après (JT 17/09/2020)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK