Développement de la 5G: "Bruxelles ne peut pas manquer cette chance"

Le ministre des Télécoms Alexander De Croo partage les préoccupations de la fédération technologique Agoria sur le développement de la 5G à Bruxelles et demandera à ses collègues du fédéral de mettre le point à l'agenda du prochain comité de concertation avec les autres gouvernements. "Bruxelles ne peut pas manquer cette chance et doit être l'une des premières villes équipées en 5G", a indiqué le cabinet du vice-Premier ministre Open Vld.

Des normes trop strictes?

Selon Agoria, les normes d'émissions trop strictes en Région bruxelloise menacent le développement de la 5G. La fédération technologique estime que Liège ou Anvers pourraient être les premières villes équipées de la génération suivante d'internet mobile en 2020, plutôt que Bruxelles.

Le ministre De Croo veut éviter cela à tout prix. "Le développement de la 4G dans la capitale s'est aussi déroulé de manière problématique, Bruxelles a été une des dernières villes en Europe à utiliser la 4G. Cela ne peut pas se reproduire une seconde fois, car cela aurait d'importantes conséquences économiques", a expliqué son porte-parole. "Bruxelles doit en être."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK