Coronavirus: deux entreprises vont produire des masques chirurgicaux "pour tous les Belges"

Coronavirus: deux entreprises vont produire des masques chirurgicaux "pour tous les Belges"
Coronavirus: deux entreprises vont produire des masques chirurgicaux "pour tous les Belges" - © KURT DESPLENTER - BELGA

Van Heurck et ECA, deux entreprises belges situées en Flandre, vont lancer ensemble la production de masques chirurgicaux et de masques FFP2 en Belgique, selon un communiqué envoyé par le ministre De Backer, confirmant une information parue dans la presse la semaine dernière.

Ce ne sera cependant pas pour tout de suite. Le communiqué précise en effet que quatre machines seront installées pour la production des masques chirurgicaux "en quelques semaines". "Chaque machine pourra produire 45 millions de masques par an. Il s’agit donc au total de 190 millions de masques chirurgicaux par an, ou environ 4 millions par semaine".


►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus


Selon le ministre De Backer, ces masques pourraient être distribués aux Belges. "Cela nous permet de prévoir, le cas échéant, des masques chirurgicaux de haute qualité pour l’entièreté de la population belge. Nous sommes déjà en concertation avec bpost pour la distribution de ces masques. Nous pourrons agir très rapidement s’il est nécessaire."

Les entreprises ont également acheté une machine FFP2, avec laquelle, dans quelques semaines, ils pourront produire eux-mêmes 10 millions de masques FFP2 par an dans notre pays, ajoute le communiqué.

Côté wallon, le gouvernement d'Elio Di Rupo avait déjà annoncé fin mars le lancement prochain d'une production de masques sur sol belge, wallon cette fois.

A la suite d'un appel d'offres, la société Deltrian International S.A., basée à Fleurus, a été choisie pour lancer cette fabrication wallonne, qui consistera en deux lignes de production. La production devrait débuter fin mai ou début juin.

"Dans un premier temps, Deltrian produira des masques chirurgicaux. Mais si cela fonctionne, et avec des ajustements, il est prévu d'élargir aux FFP2", indique mardi la porte-parole de la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale. Deltrian, qui est spécialiste des filtres à air, est en train de s'équiper.

La Région wallonne s'est déjà accordée avec la société sur une commande garantie de plusieurs millions de masques.

Conférence de presse du centre interfédéral Coronavirus du 02/04/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK