Dette américaine : premier vote au Congrès sur la dette

Le texte, qui a été poussé par la mouvance ultra-conservatrice du T Party, est largement symbolique.

A la suite d'un débat très animé de plus de 5 heures, 229 Députés républicains et 5 Démocrates ont voté en faveur du plan concocté par la direction du Parti Républicain et inspiré par la mouvance du Tea Party.

181 Démocrates et 9 Républicains ont voté "contre". Le texte adopté ne prévoit pas de relever le plafond de la dette américaine avant la date butoir du 2 août mais il s'attaque au déficit en 3 volets.

Il réduit les dépenses publiques de plus de 110 milliards de Dollars sur l'année qui vient. Il plafonne le déficit pendant 10 ans à 18% du produit intérieur brut au lieu des 24% actuels. Enfin, il prône un amendement à la Constitution qui imposerait des budgets en équilibre.

En l'absence d'un compromis entre la Maison Blanche et le Congrès malgré plusieurs semaines de négociations, le vote d'hier soir est une manœuvre de la direction du Parti Républicain qui espère à la fois prendre l'initiative face au peuple américain et amadouer le Tea Party qui rejette catégoriquement l'idée de relever le plafond de la dette.

Mais à peine adopté, le texte a pris néanmoins le chemin des oubliettes. Il n'a en effet quasiment aucune chance d'aboutir au Sénat et de toute façon, Barack Obama promet de lui opposer son veto si par hasard, les deux tiers des Sénateurs votaient "pour".

 

Marie Christine Bonzom

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK