Des "progrès cliniques significatifs" pour Bone Therapeutics en 2020

Bone Therapeutics a enregistré en 2020 des recettes et produits d’exploitation d’un montant de 2,67 millions d’euros, contre 2,49 millions en 2019, ressort-il des résultats financiers de la société wallonne spécialisée dans la thérapie cellulaire osseuse publiés ce jeudi.

Le chiffre d’affaires et produit d’exploitation a atteint 3,7 millions d’euros. La perte d’exploitation était de 15,02 millions d’euros, contre 7,95 millions en 2019.

"En dépit de la pandémie, Bone Therapeutics a réalisé des progrès cliniques significatifs l’année dernière", analyse le directeur général de Bone Therapeutics, Miguel Forte, dans un communiqué. Dans ses principaux développements 2020, la société met en exergue la signature d’un accord de licence exclusif pour le développement et la commercialisation de son produit Allob en Chine et Asie du sud-est ou encore l’obtention d’un financement d’1,6 million d’euros de la Région wallonne.

Trois opérations financières ont permis de lever un produit brut total de 16,2 millions d’euros, souligne encore l’entreprise basée à Gosselies.

Bone Therapeutics estime disposer des fonds nécessaires à l’exécution de sa stratégie commerciale jusqu’en novembre 2021

La perte nette déclarée en 2020 était de 11,94 millions d’euros, contre une perte de 10,34 millions l’année précédente. Le total des actifs à la fin 2020 était de 24,84 millions d’euros, en hausse sur base annuelle (22,39 millions en 2019). Les dettes s’élevaient à 21,51 millions d’euros en 2020, en hausse de 1,17 million par rapport à l’année précédente.

"Sur la base de la consommation de trésorerie prévue en 2021, estimée entre 16 et 17 millions d’euros, et en tenant compte de la position de trésorerie à fin 2020 d’environ 14,65 millions d’euros, Bone Therapeutics estime disposer des fonds nécessaires à l’exécution de sa stratégie commerciale jusqu’en novembre 2021", commente l’entreprise dans ses résultats.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK