Des machines et une partie du personnel de Ford Genk en route vers Valence

Des machines et une partie du personnel de Ford Genk en route vers Valence
Des machines et une partie du personnel de Ford Genk en route vers Valence - © Tous droits réservés

Une dizaine de travailleurs de l'usine Ford de Genk partent chaque semaine vers la ville espagnole de Valence afin de mettre sur pied la production de la nouvelle Mondeo. Certaines machines ont également été déplacées de Belgique vers l'Espagne, ont indiqué jeudi les syndicats.

Fin de l'année 2014, l'usine Ford à Genk fermera. Les nouveaux modèles Galaxy, S-Max et Mondeo ne seront plus produits comme il avait pourtant été promis, à Genk, mais à Valence. Il y a exactement un an que les nouvelles lignes ont été lancées en Espagne. Chaque semaine, une dizaine de travailleurs de Ford Genk se rendent en Espagne pour préparer leurs collègues.

"Ce sont des travailleurs spécialisés", a expliqué Eddie Martens, de l'ACV-CSC, sur la chaîne régionale TV Limburg.

Un certain nombre de machines étaient déjà parties de Genk pour Valence. Ce fut aussi le cas avec les entreprises d'approvisionnement, qui avaient vendu des éléments essentiels à des sociétés espagnoles.

 

 


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK