Des agriculteurs bloquent un camion transportant du lait à la frontière franco-belge

Des agriculteurs bloquent un camion transportant du lait à la frontière franco-belge
Des agriculteurs bloquent un camion transportant du lait à la frontière franco-belge - © THOMAS SAMSON - AFP

Une trentaine d'éleveurs français, membres de la Confédération paysanne, et belges, membres de la Fugea et du MIG, ont stoppé vendredi à la frontière franco-belge, à hauteur de Nieuwkerke (Flandre Occidentale), un camion collectant du lait pour la coopérative Milcobel, a annoncé la Fédération Unie des Groupements d'Eleveurs et d'Agriculteurs (Fugea). L'objectif de l'action était se sensibiliser le grand public au prix du lait trop bas aux yeux des agriculteurs.

D'avantage de régulations dans le secteur du lait

Ces agriculteurs entendaient également protester contre la ferme dite "des mille vaches" située à Abbeville, dans la Somme (France), d'où provenait le lait transporté dans le camion. "Cette ferme usine est le symbole vivant de la surproduction et du phénomène catastrophique d'industrialisation de notre agriculture", a dénoncé la Fugea, selon qui cette usine compte "beaucoup d'employés mais aucun agriculteur".

Le syndicat a également lancé un appel à l'Union Européenne en faveur de davantage de régulation dans le secteur du lait. "A l'heure actuelle, la Commission européenne panse le secteur agricole à coups d'emplâtres en mettant en place un processus de réduction volontaire de la production. La Fugea revendique haut et fort que ce mécanisme doit impérativement être accompagné de mesures structurelles de régulation de marché au niveau européen", a affirmé son président Philippe Duvivier.

Des délégations de ces syndicats agricoles avaient déjà mené une action similaire en juin dernier. La Fugea n'exclut pas d'autres opérations à l'avenir.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK