Dans l'expectative, les bourses européennes et l'euro dévissent

L'euro a atteint son plus bas niveau depuis août 2010
L'euro a atteint son plus bas niveau depuis août 2010 - © Lex van Lieshout / ANP

Mauvaise journée sur les marchés boursiers et pour la monnaie unique européenne: celle-ci repasse sous 1,26 euro pour un dollar, un plus bas depuis de nombreux mois. Les marchés continuent à s'inquiéter de la situation de la Grèce et d'une possible sortie de celle-ci de la zone euro.

Des marchés fébriles, voire déprimés, c'est ce qui ressort de cette mauvaise journée, au lendemain d'un léger rebond. le CAC40 à Paris a terminé en très forte baisse, de -2,62%, à l'instar du Dax allemand, qui perd 2,33% et de Milan qui chute encore plus lourdement, perdant 3,68% à la clôture. Le BEL20 à Bruxelles perdait quant à lui 2,47%

C'est l'instabilité grecque et la cacophonie européenne autour d'une possible sortie de la Grèce de la zone euro qui est à l'origine de ce nouvel accès de faiblesse des bourses. Mais les atermoiements européens sur les mesures à prendre pour relancer la croissance sont une autre source d'inquiétude pour les marchés.

La devise européenne ne se porte pas mieux: en fin d'après midi, elle ne valait plus que 1,25 dollar, son plus bas niveau depuis août 2010.

T.N.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK