Coronavirus : le taux d'emploi en berne dans l'Union européenne

En 2020, le taux d’emploi des personnes âgées de 20 à 64 ans était de 72,4% en recul de 0,7 point de pourcentage par rapport à 2019. Les pays de l’Union européenne ont subi les conséquences de la crise du coronavirus et seuls trois pays ont enregistré une hausse de leur taux d’emploi, indique mercredi l’office européen des statistiques Eurostat.


►►► A lire aussi : La pandémie a renforcé les inégalités dans l’accès au travail


L’Espagne durement touchée

En Belgique, le taux d’emploi était de 64,7% en dessous de la moyenne européenne. Ce taux d’emploi a reculé par rapport à 2019 (65,3%) alors qu’il n’avait cessé, modérément, d’augmenter depuis 2015.

La Suède a le taux d’emploi le plus élevé de l’UE (80,8%) et la Grèce le plus faible (61,1%). Les baisses les plus importantes des taux d’emploi ont été observées en Espagne (-23 points de pourcentage à 65,7%), en Irlande (-1,7pp, 73,4%) et en Bulgarie (-1,6pp, 73,4%). Des hausses ont par contre été remarquées à Malte (+ 0,6pp à 77,4%), en Pologne (+ 0,6pp à 73,6%) et en Croatie (+ 0,2pp à 66,9%).

Sur le même sujet...

JT du 16/01/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK