Coronavirus et crise économique : Ryanair enregistre un bénéfice annuel en hausse mais s'attend à des pertes

Le transporteur aérien Ryanair a enregistré un bénéfice net part du groupe hors éléments exceptionnels de 1 milliard d’euros pour l’exercice achevé fin mars, en hausse de 13% sur un an grâce à une hausse du trafic avant la pandémie de coronavirus.

Un bénéfice en hausse de 26,7%

En incluant les éléments exceptionnels, le bénéfice net part du groupe annuel atteint 648,7 millions d’euros, soit une baisse de 26,7% sur un an.


►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus


Le groupe prévoit d’essuyer une perte "supérieure à 200 millions d’euros au premier trimestre", celui où les effets du confinement, qui a entraîné une annulation quasi totale du trafic aérien, se sont fait pleinement sentir.

Journal télévisé du 01/05/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK