Coronavirus en Belgique : Bpost traitera en priorité les derniers colis qui lui ont été confiés

Bpost applique actuellement le principe du "dernier entré, premier sorti" pour remédier aux retards dans le traitement des colis suite à l'épidémie de coronavirus, indique lundi l'entreprise postale. Cela signifie que les colis récemment commandés peuvent arriver plus rapidement que ceux qui l'ont été il y a quelques temps déjà.

En raison du volume élevé des colis et des mesures de sécurité en place, des retards se sont accumulés dans leur distribution, explique Bpost. Afin d'éviter qu'ils arrivent tous continuellement en retard à destination, l'entreprise applique désormais exceptionnellement le principe du "dernier entré, premier sorti".

L'entreprise recherche du personnel supplémentaire

"En plus du traitement des colis nouvellement injectés, nous nous occupons toujours d'une partie de l'arriéré que nous n'avons pas pu traiter le ou les jours précédents. Ne vous inquiétez donc pas si votre colis n'est pas encore arrivé, il n'est pas perdu", rassure Bpost. L'entreprise postale est à la recherche de personnel supplémentaire. Des offres d'emploi pour des trieurs ont d'ailleurs été publiées sur les réseaux sociaux "pour aider à traiter toutes les commandes 'restez chez vous'".

Bpost ajoute cependant être constamment à la recherche de nouveaux collaborateurs, "à la fois temporairement, vu la pression actuelle, et structurellement". 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK