Ikea Mons a son "Circular Hub", un espace seconde main qui d'ici 2 ans s'étendra à tous les magasins du groupe

L' "espace Hub montois" d'Ikea
2 images
L' "espace Hub montois" d'Ikea - © Xavier Mouligneau

Tous les magasins Ikea disposeront d'ici deux ans d'un "Circular Hub", une actualisation du "coin des bonnes affaires" où les clients pourront acheter des produits de seconde main, indique lundi le géant suédois du meuble lors de la conférence de presse de présentation du Circular Hub rénové d'Ikea Mons.

L'enseigne avait ouvert en 2014 dans le Hainaut le premier magasin de seconde main en Belgique, baptisé "Circular Hub". Les clients peuvent y ramener des meubles Ikea de seconde main en échange d'un bon à valoir (voucher).

"En fonction de l'état du produit, les clients reçoivent un bon équivalent au maximum à la moitié du montant d'achat", a expliqué Nathalie Van Edom, experte durabilité chez Ikea Belgique.


A lire aussiLa seconde main a le vent en poupe


En raison de la pandémie de coronavirus, le "Circular Hub" de Mons avait été temporairement fermé mais il a rouvert depuis quelques semaines. D'ici deux ans, tous les magasins du géant suédois dans le monde disposeront d'un tel espace. Un timing pour la Belgique n'a pas encore été défini.


A lire aussi Ikea ne diffusera plus de catalogue papier 70 ans après la sortie du premier exemplaire


Pour Ikea, les meubles de seconde main font partie d'un plan de durabilité basé sur trois piliers. Le géant suédois de l'ameublement ambitionne d'avoir, d'ici 2030, une politique zéro déchets et de ne plus travailler qu'avec des matériaux recyclés ou renouvelables.

"Le Circular Hub", c’est en fait l’idée de traduire en magasin nos ambitions en terme d’économie circulaire", explique ainsi Caroline Gastaud, responsable développement durable chez IKEA, "nous avons vraiment conscience que nous devons changer notre façon de faire pour plus réutiliser, réparer, réemballer et recycler.  Ici, dans le magasin, le client peut déjà acheter des produits qui sont des modèles d’exposition, des retours de clients, des modèles qui ont été réparés et réemballés.  Mais dans cet espace, le client pourra également revendre ses anciens meubles Ikea".

"Ces dernières années, sur le marché de seconde main, on a constaté un gros développement", poursuit la responsable, "on a senti que les clients étaient prêts à s’engager dans cette démarche et à utiliser de plus en plus des produits d’occasion, également dans les meubles et accessoires.  Pour nous, c’est une façon d’accompagner cette tendance qui existe déjà en Belgique".

Enfin, la vente de meubles de seconde main complète le plan. Ikea est présent en Belgique depuis 1984 et possède huit magasins en Belgique, à Anderlecht, Zaventem, Gand, Wilrijk, Hasselt, Arlon, Mons et Hognoul. Plus de 4.300 personnes travaillent à travers le pays pour le géant suédois. 

Le concept Ikea: JT 28/07/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK