Collectif "Roosevelt 2012": 15 réformes pour sortir la Belgique de la crise

Roosevelt 2012 est un mouvement français fondé en janvier dernier par Pierre Larrouturou, Stéphane Hessel, auteur du manifeste "Indignez-vous!", et le sociologue et philosophe Edgar Morin. Le mouvement s'accorde trois mois pour sensibiliser les décideurs à leurs théories.

"Une mauvaise gestion de la révolution de la productivité"

Faute de résultat, il est prévu d'organiser des actions citoyennes. Parmi les réformes préconisées, il est question de séparer les banques de dépôt et les banques d'affaires, de boycotter les paradis fiscaux, de créer une réelle taxe sur les transactions financières ou de passer à la semaine de quatre jours de travail. Les causes de la crise qui perdure depuis une trentaine d'années sont attribuables, selon Pierre Larrouturou, à une mauvaise gestion de la révolution de la productivité.

"La métamorphose ou la mort"

Grâce aux technologies modernes, de nombreux corps de métiers ont diminué leur besoin de main d’œuvre. Il préconise, en conséquence, de revoir le partage actuel du temps de travail en garantissant les salaires afin d'endiguer le chômage. Il indique que 400 entreprises françaises ont financé la semaine de quatre jours par l'arrêt du paiement des cotisations chômage. "La métamorphose ou la mort. Maintenant, il faut choisir", conclut-il en insistant sur l'urgence d'agir.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK