Changement de propriétaire, de nom et de concept: Blokker Belgique devient "Mega World"

Mirage Retail Group et Dutch Retail Groep ont trouvé un accord pour la vente des magasins Blokker en Belgique par le premier au second. Les 123 magasins Blokker en Belgique et au Luxembourg "seront transformés dans les prochains mois et poursuivront sous une formule discount sous le nom 'Mega World'", indique Mirage Retail Group dans un communiqué, ajoutant que l'enseigne Blokker disparaîtra du paysage.

Selon Michiel Witteveen, CEO de Mirage Retail Group, "au cours des cinq dernières années, le chiffre d'affaires et les résultats des magasins Blokker de Belgique et du Luxembourg ont été mis sous pression par un environnement de marché particulièrement difficile. Malgré de multiples mesures et initiatives, nous ne sommes pas parvenus à inverser cette tendance. En raison des pertes encourues, il n’était pas envisageable de poursuivre dans cette voie sans prendre des mesures drastiques. L’acquisition de nos points de vente par Dutch Retail Groep et leur conversion à l’enseigne discount Mega World offriront les multiples avantages de la continuité, tant aux magasins qu’à leurs collaborateurs."

Ouverture officielle en mai

"Mega World", ne vendra plus d'articles de maison et de décoration comme c'est le cas aujourd'hui, mais se concentrera sur une gamme "discount" plus large comprenant notamment des vêtements, des vélos, des accessoires ou de la nourriture. "Je suis sûr que cette nouvelle formule nous permettra d’assurer le développement et la rentabilité de cette entreprise", déclare Dirk Bron, directeur de Dutch Retail Groep.

Le transfert du groupe se fait ce mardi, mais l'ouverture officielle des Mega World aura lieu en mai prochain. De source syndicale, les conditions d'emploi et de salaire sont garanties pour un an. Selon nos informations, les 670 membres du personnel sont partagés entre soulagement et scepticisme. 

Journal télévisé 13H

On sent que pour le repreneur, tout doit aller très vite

La nouvelle enseigne Mega World, amenée à prendre la place des magasins Blokker de Belgique et du Luxembourg en mai, sera déjà présente avant cette échéance de lancement officiel, a précisé à l'agence Belga la secrétaire permanente de la CNE Anne-Marie Dierckx. "On sent que pour le repreneur, tout doit aller très vite", commente-t-elle. Les représentants des travailleurs ont été informés mardi de la vente des 123 magasins Blokker, détenus par Mirage Retail Group. Une annonce qui a écarté la perspective de fermetures et de licenciements, et donc suscité un certain soulagement.

Si l'emploi est garanti aux conditions actuelles pour les 670 travailleurs concernés, qui restent jusqu'à nouvel ordre encore officiellement sous contrat avec Blokker, la nouvelle direction n'a pas dévoilé davantage d'éléments financiers.

On nous a parlé d'un objectif de 200 millions d'euros de chiffre d'affaires sur cinq ans

"On nous a parlé d'un objectif de 200 millions d'euros de chiffre d'affaires sur cinq ans, sans plus de détails. On nous a aussi dit qu'au vu des 26 millions de pertes de l'année dernière, c'était soit cette solution, soit aller à la catastrophe", précise Mme Dierckx.

La syndicaliste a eu l'impression que le nouvel homme fort, Dirk Bron, était particulièrement pressé. "La grande ouverture aura lieu officiellement en mai, mais le nom Mega World va déjà apparaître avant cela, très rapidement." Le concept, créé de toutes pièces en Belgique, n'a pas d'équivalent sur ce marché, selon Mme Dierckx. Il reposera sur l'achat en grosses quantités de produits de marque, qui représenteront 80% des articles. Ceux-ci iront du vélo aux chaussures en passant par les t-shirts. Pas d'alimentaire, mais peut-être un peu de décoration, ce qui constituerait le dernier vestige du défunt Blokker.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK