Brussels Airport : les syndicats de Swissport verront mercredi pour la première fois la direction d'Alyzia

Brussels Airport : Les syndicats de Swissport verront mercredi pour la première fois la direction d’Alyzia
Brussels Airport : Les syndicats de Swissport verront mercredi pour la première fois la direction d’Alyzia - © Tous droits réservés

Les syndicats auront ce mercredi à 15 heures une première entrevue avec la direction de l’entreprise française Alyzia, désignée la semaine dernière pour s’occuper de la manutention des bagages et de l’assistance en piste à l’aéroport de Zaventem, en remplacement de Swissport. Elle dispose d’une licence de six mois mais entend bien en décrocher une permanente.

"Nous espérons que l’entreprise est ouverte à l’idée de recruter des travailleurs de Swissport Belgium pour les activités de manutention. Si l’on en croit des déclarations faites à ce sujet par la direction fin de semaine dernière dans les médias, cela semble être le cas. Mais nous ne savons pas pour l’heure ce qui nous attend sur ce plan", déclare Fouad Bougrine, du syndicat libéral.

Le nombre de travailleurs qu’Alyzia pourrait employer dépendra des compagnies aériennes que l’entreprise saura attirer comme clientes.

Mais il est illusoire de croire que l’entreprise française pourra embaucher tous les 1500 travailleurs laissés sur le carreau par la faillite de Swissport Belgium. "Je ne sais pas ce que donnera le monde d’après-Covid", a confié la semaine dernière le patron d’Alyzia, Mounir Khablachi, dans un entretien avec l’agence Belga. Il faut, selon lui, d’abord miser sur une reprise totale comme avant la crise avant de pouvoir rebondir et imaginer de revenir à autant de salariés. "Mais nous en prendrons autant que nécessaire…", avait-il assuré.

Alyzia commencera en principe ses activités à Zaventem le 1er juillet.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK