Brussels Airlines reporte l'extension de son plan de vol en raison de sa situation financière

Brussels Airlines a décidé de reporter l’extension de son plan de vol, prévue à partir du mois d’août, en raison d’un contexte financier difficile, ressort-il d’une note du CEO adressée au personnel de la compagnie aérienne. Brussels Airlines continuera donc à opérer avec deux appareils long-courriers et 21 avions court courrier.

L’entreprise entendait augmenter cette capacité à partir du mois d’août. Mais les discussions avec l’Etat belge sur une aide financière sont toujours en cours. "Elles sont très complexes et n’ont pas encore permis d’engranger de résultat", déplore le CEO Dieter Vranckx. "Vu que notre situation financière se dégrade, nous reportons l’extension de la capacité" programmée initialement.

Des aides attendues

Les besoins financiers précis n'ont pas été détaillés.

Le CEO souligne que le management a travaillé dur pour permettre à la compagnie de traverser la crise "en gérant les réserves de liquidités et les contrats de manière active". Un plan social a également été conclu avec les partenaires sociaux.

Et la maison mère, l'allemande Lufthansa, a aussi réitéré sa confiance en Brussels Airlines comme une des quatre filiales confirmées. "Lufthansa nous a aussi répété vouloir nous soutenir financièrement (...). Le plus important pilier reste l'aide publique du gouvernement belge". Le CEO constate que toutes les autres entités du groupe (Lufthansa, Swiss et Austrian Airlines) ont chacune indiqué avoir reçu une aide de leurs autorités respectives.

Brussels Airlines supprime 25% de ses effectifs (JT du 26/06/2020)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK