bpost: le résultat d'exploitation au 2e trimestre est en baisse de plus de 10%

Les colis (parcels) ont augmenté de 216,8 millions d'euros, passant à 362,3 millions d'euros.
Les colis (parcels) ont augmenté de 216,8 millions d'euros, passant à 362,3 millions d'euros. - © HATIM KAGHAT - BELGA

bpost a affiché au deuxième trimestre un résultat brut d'exploitation (EBITDA) en baisse de 11,9% par rapport à la même période en 2017, à 140,4 millions d'euros, a annoncé la société postale mercredi à l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels.

Les revenus générés par le courrier (Domestic Mail) ont régressé de 1,7 million d'euros, pour s'établir à 338 millions d'euros. La baisse de volume publiée a atteint 4,1%.

Nous sommes sur la bonne voie pour réaliser un EBITDA normalisé 2018 dans le bas de notre fourchette

Le courrier publicitaire (Advertising Mail), avec une baisse de volume de 7,8%, "continue de subir l'impact d'un marché publicitaire soumis à la concurrence et d'un phasage des dépenses vers le troisième trimestre, alors que les campagnes attendues autour de la Coupe du monde ne se sont pas matérialisées", selon bpost.Les colis (parcels) ont augmenté de 216,8 millions d'euros, passant à 362,3 millions d'euros.

Concernant le restant de l'année, bpost anticipe un effet saisonnier favorable au second semestre. "Nous sommes sur la bonne voie pour réaliser un EBITDA normalisé 2018 dans le bas de notre fourchette de guidance et pour distribuer un dividende au moins équivalent à celui de l'année précédente (1,31 euro, NDLR)", a expliqué le CEO Koen Van Gerven. "bpost continue sa transformation en vue de devenir un acteur international de logistique e-commerce", a-t-il ajouté

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK