Boeing enregistre sa première perte annuelle depuis 1997

L'avionneur Boeing a annoncé mercredi une perte de 636 millions de dollars pour 2019, la première en 22 ans, en raison des déboires du 737 MAX cloué au sol depuis le 13 mars après deux accidents rapprochés ayant fait 346 morts.

C'est seulement le quatrième exercice déficitaire en 104 ans d'histoire pour le constructeur aéronautique américain. Outre 2019 et 1997, Boeing, qui a repoussé à la mi-2020 la remise en service du MAX, avait enregistré des pertes en 1995 et en 1946.

L'entreprise a également annoncé inscrire dans ses comptes des charges supplémentaires d'environ 9,2 milliards de dollars. La facture s'élève désormais à 18,4 milliards de dollars, dont près de la moitié porte sur les indemnisations des compagnies aériennes qui ont dû annuler des dizaines de milliers de vols.

 

Le Boeing 777X, qui peut transporter jusqu'à 426 passagers, a effectué son premier vol inaugural

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK