BM&S: mobilisation pour les grévistes devant le siège de la SNCB à Bruxelles

Mobilisation pour les grévistes de BM&S devant le siège de la SNCB à Bruxelles
Mobilisation pour les grévistes de BM&S devant le siège de la SNCB à Bruxelles - © Tous droits réservés

Plus d'une centaine de personnes se sont rassemblées, vendredi dès 07H30, devant le siège de la SNCB, situé rue de France, en soutien aux travailleurs du sous-traitant BM&S en charge du nettoyage à l'atelier SNCB de Schaerbeek, en grève depuis le 21 août.

Une délégation syndicale a été reçue en matinée par le patron de la SNCB Jo Cornu. "La SNCB attend la fin de l'enquête en interne", rapporte Philippe Dubois, représentant syndical de la CGSP-Cheminots pour la Région de Bruxelles. "Ce qui est très important, c'est que Monsieur Cornu nous a assuré qu'il ne s'opposait absolument pas à ce que les deux délégués syndicaux licenciés réintègrent le chantier de la SNCB. La FGTB va maintenant demander à BM&S la reprise pure et simple à l'atelier de Schaerbeek des cinq nettoyeurs. Evidemment, si au bout de l'enquête les travailleurs étaient encore mis en cause, la FGTB ne contesterait plus leurs licenciements".

Dans sa précédente proposition, BM&S avait accepté de reprendre sur d'autres sites, hors SNCB, les deux travailleurs licenciés pour faute grave, à cause d'accusations de corruption liant également des fonctionnaires SNCB. Une proposition de reprise a aussi été faite pour les trois travailleurs intérimaires longue durée qui avaient été écartés.
Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK