Bientôt cotée, Airbnb montre la résistance de son modèle à la pandémie

La plateforme de location de logements entre particuliers Airbnb a dégagé 219 millions de dollars de bénéfice net de juillet à septembre, un signe que l'entreprise, qui s'apprête à entrer en Bourse, semble avoir la capacité de bien résister à la pandémie, un fléau sans fin pour ses concurrents.

La société née à San Francisco il y a 13 ans a créé un concept qui a bouleversé l'industrie des voyages professionnels et du tourisme, avec 4 millions d'hôtes à son compteur.

Mais elle a été heurtée de plein fouet par les mesures sanitaires imposées dans le monde à l'hiver et au printemps dernier: son chiffre d'affaires des 9 premiers mois de 2020 a plongé de 32% sur un an, à 2,5 milliards de dollars.

Le Covid-19 "va continuer d'avoir un impact négatif sur nos résultats opérationnels et financiers sur le long terme", reconnaît le groupe californien, qui a publié lundi son dossier officiel pour son arrivée prochaine à Wall Street.

Le quatrième trimestre, notamment, est mal parti, alors que la résurgence actuelle de la maladie entraîne de nouveaux confinements, notamment en Europe.

L'autre visage de Airbnb: images archives du 29/01/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK