Belgoprocess a testé "avec succès" une méthode pour réduire les déchets nucléaires

Belgoprocess a testé le nouvel incinérateur à plasma dans la centrale nucléaire de Kozloduy en Bulgarie.
Belgoprocess a testé le nouvel incinérateur à plasma dans la centrale nucléaire de Kozloduy en Bulgarie. - © LUC CLAESSEN - BELGA

Belgoprocess, une entreprise belge spécialisée dans le traitement des déchets radioactifs, a mené avec succès un test pour rendre les déchets nucléaires plus petits dans une centrale nucléaire en Bulgarie, annonce-t-elle jeudi. Elle a utilisé pour ce faire un nouvel incinérateur à plasma, capable de traiter quelque 250 tonnes de déchets par an.

Les déchets non organiques fondent et les déchets organiques se transforment en gaz

Belgoprocess a testé le nouvel incinérateur à plasma dans la centrale nucléaire de Kozloduy en Bulgarie. En utilisant le plasma comme source de chaleur, les déchets non organiques fondent et les déchets organiques se transforment en gaz.

Rendre les déchets plus compacts

L'installation traite les déchets peu et moyennement radioactifs avec une capacité de 250 tonnes par an. En conséquence, les déchets deviennent considérablement plus compacts.

Belgoprocess, basée à Dessel (province d'Anvers), fait partie pour ce projet d'une joint-venture avec l'entreprise espagnole Iberdrola Ingenieria Y Construcción. Le projet a été approuvé en 2009 et la construction de l'installation a démarré à la mi-2015. L'incinérateur sera exploité par une société appartenant à l'Etat bulgare pour le traitement des déchets nucléaires.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK