Base vend l'iPhone, après avoir découvert un subterfuge

RTBF
RTBF - © RTBF

L'opérateur télécom Base vend depuis ce lundi en Belgique l'iPhone d'Apple, malgré le contrat d'exclusivité conclu par la société américaine avec Mobistar, après avoir découvert ce que Base estime être une échappatoire dans la législation.

Apple avait conclu des contrats d'exclusivité dans le monde entier pour la commercialisation de l'iPhone. Dans notre pays, c'est Mobistar qui avait été choisi comme unique vendeur du smartphone.

Base estime toutefois qu'un tel contrat contrevient à législation européenne en matière de libre circulation des biens. "Nous avions déjà trouvé une échappatoire lorsque nous donnions gratuitement l'iPhone aux clients qui parvenaient à faire venir cinq nouveaux clients", explique Bart Vandesompele, porte-parole de Base. "Le contrat entre Apple et Mobistar ne dit en effet rien sur les GSM gratuits".

L'opérateur a aujourd'hui découvert une nouvelle astuce. "Notre maison-mère, KPN, dispose depuis quelques mois d'un contrat pour la vente de l'iPhone aux Pays-Bas. Nous faisons usage de la libre circulation des biens en Europe et vendons donc l'appareil aussi en Belgique."

Mobistar s'est contenté d'affirmer lundi, en guise de réaction, que le contrat conclu avec Apple est toujours d'application. Chez Apple Benelux, personne n'était disponible pour commenter l'information.

Quant au site internet de la chaîne de magasins d'électronique Vanden Borre, il annonce que l'iPhone sera disponible à partir du 24 janvier.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK