Base supprime l'indemnité de rupture de contrat

Base supprime les indemnités de rupture de contrat
Base supprime les indemnités de rupture de contrat - © BELGA PHOTO OLIVIER VIN

L'opérateur de télecoms Base supprime avec effet immédiat l'indemnité de rupture pour les clients particuliers. Les clients ont donc désormais la possibilité de changer d'opérateur ou de contrat sans frais ou indemnités de rupture, a annoncé Base mardi lors d'une conférence de presse.

"Tous nos clients, actuels ou nouveaux, sont à partir d'aujourd'hui libres de nous quitter s'ils le souhaitent", a déclaré Jos Donvil, CEO de l'opérateur.

Les clients business devront par contre toujours s'acquitter le cas échéant d'une indemnité de rupture.

"Nous faisons ça parce que nous pensons que les clients qui restent chez nous ne le font pas parce qu'ils sont liés à un contrat, mais bien parce qu'ils sont satisfaits de ce que nous faisons", a ajouté Jos Donvil, qui se dit conscient du risque encouru.

La mesure de l'opérateur va plus loin que le projet de loi du ministre de l'Economie, Johan Vande Lanotte. Ce projet de loi prévoit que les personnes qui casseront le contrat dans les six mois après sa conclusion devront encore payer une indemnité de rupture. "Nos plans en la matière datent d'avant le projet de loi", souligne-t-on chez Base.

Base a en outre lancé une "charte pour un consommateur mobile libre" dans lequel il s'engage à garantir la liberté, mais aussi à respecter les autres droits des consommateurs mobiles. Base, qui a signé cette charte, demande aux autres opérateurs de prendre le même engagement "afin que le secteur évolue vers un marché des télécommunications ouvert et transparent".

Belga

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK